Teatro a Corte 2017, un festival en trois temps

 

Teatro a Corte 2017, un festival en trois temps

 Au cœur du Piémont, dans les rues et les parcs, sur les places de Turin et dans les châteaux alentour, ce festival a su, au fil du temps, mettre en valeur le patrimoine baroque des ducs de Savoie, en y invitant  nombre de spectacles européens : danse, théâtre, musique, arts du cirque, performances. Le Théâtre du Blog suit depuis des années ces rendez-vous, avec souvent de belles découvertes. Teatro a Corte fête son dixième anniversaire, et a saisi l’occasion pour changer de format et se décliner en trois temps : été, automne et hiver. Teatro a corte garde cependant la même ligne artistique initiée avec succès par son directeur Beppe Navello…

 Pour commencer, on pourra découvrir au théâtre Astra à Turin, et en avant-première du festival d’Avignon, Scena Madre d’Ambra Senatore, une des chorégraphes fidèles à Teatro a Corte. Mais il y aura aussi plusieurs spectacles en plein air, au château de la Veneria Reale près de Turin. Comme Mù-Cinématique des fluides, par la compagnie de théâtre de rue Transe Express, fondée en 1982 par le sculpteur Gilles Rhode et la chorégraphe Brigitte Burdin, et spécialisée dans les créations aériennes destinées à être vues du plus grand nombre. Un spectacle «d’art céleste», où musiques, lumières, images, prouesses corporelles et techniques se déploient sur une structure monumentale, manipulée par une grue. Une vingtaine de volontaires locaux se joindront aux artistes. 

 JEROME1-1Avec La Promenade jonglée de Jérôme Thomas, on pourra aussi parcourir les dédales de ce même château, qui connut autrefois les chasses des seigneurs de Savoie. Le parc romantique d’un autre château, Aglie, à l’architecture plus austère, accueillera Hêtre, un solo de danse aérienne par la compagnie française Libertivore : un corps-à-corps d’une jeune femme avec son agrès de bois. Dans cet environnement bucolique, jouera aussi la compagnie La Parenza del Geco qui œuvre à la préservation du patrimoine musical de l’Italie du Sud.

 Autre château à découvrir :  le Palazzina di caccia, à Stupinigi,  un ancien pavillon de chasse et résidence de la maison de Savoie. Ce chef-d’œuvre d’architecture baroque héberge aujourd’hui le Musée d’art et d’ameublement. On pourra y voir FerS à Cheval, un déambulatoire visuel et poétique autour de la figure du cheval. Créature de légende et objet de rêveries fabuleuses, la plus noble conquête de l’homme galopera dans les champs de l’imaginaire, avec la compagnie des Quidams. On y verra  des chevaux sculptés dans des matières gonflables de plus de 3,50 mètres de hauteur et mis en mouvement par des marionnettistes en costumes de légende. Il y aura aussi un spectacle de hip hop, avec D.Construction, par la compagnie stéphanoise Dyptik, avec un jeu de construction/ déconstruction énergique…

 En octobre 2007, le château de Veneria Reale s’ouvrait enfin au public, en grande pompe, après quinze ans de travaux de restauration. Inauguration orchestrée par Teatro a Corte  avec des événements spectaculaires et des créations in situ. Pour fêter cet anniversaire, Beppe Navello  proposera des extraits des meilleurs moments de l’histoire de son festival…

 En décembre, un nouveau centre culturel sera inauguré à Turin, dans les Officine Grandi Riparazioni (OGR), anciennes usines d’assistance technique de la Société des chemins de fer. Teatro a Corte a demandé à la chorégraphe Blanca Li d’organiser une manifestation dans cet immense espace ; elle y créera une Fête de la danse, dans l’esprit de celle qu’elle avait présentée au Grand-Palais, à Paris, en 2011 : un événement populaire, avec spectacles, installations multimédias, performances… Et le public pourra aussi évidemment danser.

 Mireille Davidovici

Teatro Astra, via Rosolino Pilo 6, 10143 Torino. T. : +39 011 5634352 et châteaux de la Venaria Reale, de Stupinigi et d’Aglie du 27 juin au 2 Juillet.

Château de la Venaria Reale, les 7 et 8 octobre.

Officine Grandi Riparazioni  (OGR) à Turin les 16 et 17 décembre.

 

www.teatroacorte.it

 


Autres articles

Répondre

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...