Festival Interceltique de Lorient: L’esprit des voyageurs Lyra et Sam Lee

 

Festival Interceltique de Lorient:

L’Esprit des voyageurs:  Lyra et  Sam Lee

Lyra

Simon Guyomard

Simon Guyomard

Groupe indo-tunisien-breton, porté par l’association Konstelacio. Avec cinq musiciens et une chanteuse, il investit régulièrement les écoles, hôpitaux et orphelinats pour faire entendre aux jeunes, les constantes, proximités et variations de traditions musicales si proches,  mais géographiquement éloignées.  Les Indiens Raphaël Khan et Parveen Sabrina Khan-lui percussionniste et elle chanteuse-assis à même le sol, donnent la cadence selon le rythme de la flûte et du oud des  Tunisiens Youssef Ben Dhifallah et Aziz Ouertani, et celui de la flûte et du violon des Bretons, Antoine Péran et Pierre Drouai. Un beau et curieux dialogue tissé avec un grand talent, entre identités musicales et culturelles et religions. A l’honneur ainsi, l’universalité de la musique, la diversité des langues et leurs métissages, et l’imaginaire où nous invitent temples indiens, déserts tunisiens et côtes bretonnes! Soit une invitation au voyage sur les chemins de l’humanité, au-delà des frontières.

 Le public les écoute, fasciné par  ces sonorités orientales, à la fois lointaines, étranges et familières, comme si les tendances et traditions se rejoignaient naturellement, quand on décide enfin d’écouter l’autre. Soit la promesse radieuse d’un avenir plus ouvert, tourné vers la vie et ses espérances…

Frederic Aranda

Frederic Aranda

Sam Lee

Auteur-compositeur de musique folk anglais et interprète Sam Lee a eu pour maître, ces dernières années, le grand barde voyageur écossais Stanley Robertson, mais aussi les communautés nomades gipsy ou irlandaises du Royaume-Uni auprès desquelles il a voyagé et partagé l’imaginaire musical.

 De manière volontaire et libre, a ainsi commencé l’aventure du collectage des sons et de la culture auprès des anciens-belle mémoire des hommes et femmes sages- par ce troubadour hors normes qui n’hésite pas à poser sa tente sur les Highlands sauvages, comme à passer du temps dans les pubs de l’Ulster.

 Aller voir les aînés que l’on n’a pas su entendre en leur temps, les écouter et transmettre leur patrimoine: une démarche politique… Sam Lee s’est approprié en les réadaptant et/ou en les actualisant, la musique et les chants, les contes et les histoires de communautés de voyageurs et de peuples nomades anciens. 

Savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va, partir de ses racines et sortir de ses repères habituels et connus pour se développer ailleurs et majestueusement: la musique folk et traditionnelle anglaise est vécue comme outil d’intégration sociale… La voix chaude et radieuse de Sam Lee, baryton, chante avec une voix chaude et radieuse, des chansons d’amour, accompagné  par une violoniste virtuose, un joueur de cymbalum (piano tzigane),  un autre  d’ukulélé et un percussionniste.

 Une soirée de grande qualité humaine et musicale.

 Véronique Hotte

Spectacle vu au Théâtre de Lorient,  le 11 août.


Archive pour 12 août, 2017

Festival Interceltique de Lorient: Luar Na Lubre et Altan.

Festival Interceltique de Lorient

Luar Na Lubre et Altan  IMG_854

Luar Na Lubre, fameux groupe galicien, fidèle à la musique de ses ancêtres, a su, avec talent et rigueur réunir un public nombreux et très attentif.Le chef,cà la gaïta, donne instinctivement le rythme à ses partenaires (guitare, flûte, bodhran, bouzouki, chello et fiddle) et à la joueuse de gaïta et aussi chanteuse. Cet ensemble  a toute la  saveur de l’esprit musical celtique. Et créé dans les années 1980, le célèbre groupe irlandais Altan est venu au Festival Interceltique de Lorient, il y a une trentaine d’années déjà…. Fiddle, flûtes, bouzouki, guitare, harpe celtique, uilleann pipes (cornemuse irlandaise), et chants gaéliques et bretons, cette soirée irlando-bretonne nous a invité à découvrir ces trésors du patrimoine musical, à travers un répertoire d’abord collecté puis orchestré de ballades, de jigs et de reels.  Mairéad Ni Mhaonaig, la maîtresse de cérémonie possède est une artiste incontestable du fiddle qui fait se déployer l’imaginaire. Naturel, humilité, simplicité des grands artistes, elle n’oublie jamais l’auditoire. Le groupe de musique traditionnelle irlandaise allie histoire et modernité  et s’épanouit avec des  cadences, rythmes, envolées des airs et joie sensuelle et sentie de vivre enfin… Avec aussi une esthétique immédiatement identifiable: leur musique est en capacité de rencontrer la musique bretonne, que ces trois artistes interprètes restituent avec somptuosité. Et Ronan Le Bars aux uilleann pipes et Sylvain Barou aux flûtes, sont des figures puissantes de la musique bretonne…  Véronique Hotte  Spectacle vu à l’Espace Marine de Lorient  le 9 août.

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...