R+O chorégraphie de Kitsou Dubois

 

R+O chorégraphie de Kitsou Dubois (pour tout public à partir de douze ans)

© Olivier Metzger

© Olivier Metzger

La question de la gravité a toujours occupé danseurs et circassiens en général, et Kitsou Dubois, en particulier. Depuis la création de sa compagnie, la chorégraphe poursuit une recherche artistique et scientifique sur l’apesanteur. Elle s’est ainsi embarquée dans des vols paraboliques au Centre National des Etudes Spatiales (une vingtaine à ce jour). Expérience fondatrice qui oriente son travail autour de la micro-gravité. Elle poursuit sa quête en immergeant ses interprètes dans des milieux où la gravité est altérée: dans une piscine, en vol ou dans des dispositifs de réalité virtuelle (environnements sonores, capteurs sensoriels). Avec R+O, elle essaye de restituer ces sensations de décollage.

En fond de scène, sont projetées des images qu’elle a tournées lors de ses vols mais aussi les évolutions de danseurs en milieu aquatique. Sur les écrans, les corps se meuvent librement, et sur le plateau, les danseuses-circassiennes Pauline Barboux et Jeanne Ragu se livrent à des exercices d’équilibre. Avec la lenteur de cosmonautes sur la lune, chacune se suspend à une longue corde, tombe et se relève en parfaite et délicate symétrie avec l’autre. Vêtues du même costume garni de quelques plumes, elles ressemblent à deux gros oiseaux jumeaux. Puis, réunis au terme du parcours, elles grimpent le long de minces filins qu’elles emmêlent et démêlent tels des écheveaux. Leurs silhouettes aviaires se découpent dans l’espace sur les images projetées, arabesques des corps cherchant appui l’un sur l’autre pour résister à la gravité.

La présence et la musique de Cyril Hernandez apportent un contrepoint à ce spectacle de quarante-cinq minutes. Les premiers numéros d’équilibre, laborieux, peinent à contrebalancer la magie des images projetées. Mais ensuite, de séquence en séquence, la pièce trouve son rythme et la lenteur gracieuse des danseuses finit par nous captiver.  

Mireille Davidovici

Les 14 et 15 février, Festival Pouce ! Le Cuvier Centre de Danse Contemporaine d’Aquitaine- Bordeaux métropole.  Du 23 au 25 février, Espace 1789 de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).


Les 1er et  2 mars, L’Etincelle, Théâtre de la Ville de Rouen,. Le  9 mars – Le Lux, Scène nationale de Valence (Drôme). Les 21 et 22 mars, à La Faïencerie, Scène conventionnée de Creil.  Du 30 mars au 1er avril, Circa d’ Auch (Gers);  le 25 avril, Espace Malraux, Ville de Joué-lès-Tours

Le 4 mai, Le Rayon Vert, Scène conventionnée de Saint-Valéry-en-Caux. Du 10 au 13 mai, MA-Scène Nationale, Pays de Montbéliard (Drôme).

 


Pas encore de commentaires to “R+O chorégraphie de Kitsou Dubois”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...