Adieu Pierre Barillet

Adieu Pierre Barillet

 

Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, les auteurs de "Folle Amanda" posent avec l'actrice Jacqueline Maillan | AFP

Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, les auteurs de « Folle Amanda » posent avec l’actrice Jacqueline Maillan | AFP

Ce dramaturge avait quatre-vingt quinze ans. Il commença à vingt-deux ans seulement à écrire une pièce, Les Héritiers aussitôt interprétée à la Radiodiffusion française, puis des adaptations radiophoniques de romans. Cinq ans plus tard, il s’associe avec son copain de fac Jean-Pierre Grédy pour Le Don d’Adèle. Bingo: cette petite pièce sera jouée (c’était en 1959, un autre espace-temps du théâtre parisien, inimaginable aujourd’hui!) plus de mille fois de suite!

Ils seront les auteurs d’un genre: la comédie divertissante de boulevard mais avec des recettes très au point: une intrigue souvent facile mais bien bâtie et jamais vulgaire tournant autour du couple et de la famille sur fond comique, avec des personnages bien définis mais assez stéréotypés. Et servie par des vedettes comme entre autres, Sophie Desmarets ou Jacqueline Maillan. Se succèderont ainsi pendant une trentaine d’années, des pièces que l’on trouve maintenant parfois longuettes mais qui ne manquent pas d’intérêt comme Fleur de cactus, Quarante caratsLily et Lily, L’Or la Paille… le plus souvent mises en scène par Jacques Charon ou Pierre Mondy. Dont certaines seront ensuite montées à Broadway avec -excusez du peu- Julie Harris ou Lauren Bacall!, et ensuite adaptée par des cinéastes américains! Ce qui, à l’époque, avait de quoi rendre jaloux nombre de leurs confrères de l’hexagone, même régulièrement joués!

C’est un univers théâtral qui paraît presque moyenâgeux aux jeunes gens d’aujourd’hui mais qui intéresse encore des metteurs en scène comme  Michel Fau  avec Fleur de cactus  qu’il monta il y a trois ans (voir Le Théâtre du blog), ou Jeanne Herry qui mit en scène avec beaucoup d’intelligence et de finesse au Théâtre du Rond-Point, L’Or et la Paille (voir aussi pour ces réalisations: Le Théâtre du Blog), ou encore François Ozon qui adapta Potiche au cinéma. Et les pièces très populaires des fidèles complices ont été souvent jouées en direct dans l’émission très populaire Au Théâtre ce soir. Dans les années 1980, Pierre Barillet a aussi collaboré pour la télévision, à la série en quatre épisodes Condorcet. Lui et Jean-Pierre Grédy (quatre-vingt dix-huit ans) font désormais partie qu’on le veuille ou non, de l’histoire du théâtre du XX ème siècle avec un exemple assez rare de collaboration d’écriture théâtrale à deux auteurs, bref, déjà une sorte de « collectif », comme on dirait maintenant…

Philippe du Vignal

 

 

 


Répondre

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...