Kyoto Forever 2, texte et mise en scène de Frédéric Ferrer

Kyoto Forever 2 , texte et mise en scène de Frédéric Ferrer

 avant-la-cop21-kyoto-forever-2-rechauffe-le-coeur,M277602La compagnie Vertical Détour a eu l’excellente idée de reprendre ce spectacle qui reste d’une actualité brûlante: la température de notre planète croît encore et toujours, depuis le Sommet de Kyoto -le premier du genre- sur le climat. Frédéric Ferrer nous convoque à une réunion dans trois ans  pour préparer la COP 28 à Shanghaï  (en anglais: Conference Of Parties). Cette réunion a lieu sur l’île Maurice qui sera bientôt submergée par la mer, si rien n’est fait ! 

 Les délégués des pays représentés (Chine, Union Européenne, Congo, Brésil, Etats-Unis, Russie, Iran) ont cinq jours, sous la houlette d’un sympathique président de séance, pour trouver un accord et sauver le monde. Malgré la cacophonie des langues et les dysfonctionnements de la traduction simultanée, ils ont au moins  décidé de s’exprimer dans une langue commune : le français. Mais cela suffira-t-il ?

 Bien entendu, les points de vue divergent. L’Iran, représentant l’O.P.E.P.  (Organisation des pays exportateurs de pétrole) veut continuer à puiser et à vendre son or noir. Le Congo réclame, lui, son droit à la croissance énergétique, l’Afrique n’étant pas responsable du réchauffement climatique entamé par l’Occident à l’orée du XX ème siècle. Le Brésil préservera ses forêts d’Amazonie, poumons de la planète, à condition qu’on le paye en contrepartie. Les représentantes de la Chine et des Etats-Unis s’engueulent.  Et celle de l’Union Européenne refuse tout compromis…

On perd beaucoup de temps en compliments et remerciements, et encore plus à éplucher les 148 pages du texte. On pinaille sur des virgules et des adverbes, et, plus grave, sur les pourcentages d’émission de C02. Plus on s’agite moins, on arrive à un accord… Heureusement, il y a des suspensions de séance : des petites récréations, ce qui n’empêche pas ce petit monde de se chamailler à propos de l’extinction du dodo,  un petit oiseau de l’île Maurice. Frédéric Ferrer, tel un monsieur Loyal, en profite pour mettre son grain de sel.

Image de prévisualisation YouTube

 Comme pour ses autres spectacles, l’auteur-metteur en scène s’est beaucoup documenté. Il s’est inspiré des conférences tenues après l’échec retentissant de celle de Copenhague en 2009.  Kyoto Forever 2 date de 2015 : à l’époque, la COP 21 venait de se tenir à Paris et les résultats s’avéraient décevants. En effet, malgré le grand nombre de pays signataires, ces accords n’étaient pas contraignants. Depuis, Frédéric Ferrer a du mettre le spectacle à jour.. car les Etats-Unis de Donald Trump se sont retirés et le Brésil s’apprête à les suivre…

Pour autant, cette conférence, malgré les atermoiements et querelles enfantines, n’a rien d’ennuyeux : on assiste ici à une vraie comédie. Fréderic Ferrer joue sur les personnalités et les accents des huit comédiens venus de plusieurs continents et orchestre un ballet incessant et tendu où il se moque de la langue de bois et des postures politiques. L’humour : un outil  avec lequel on peut, sans donner de leçons, lancer l’alarme… La situation est grave et le théâtre, à défaut de changer les choses, peut toujours alerter le monde. Et quel plaisir de partager cette heure quarante d’intelligence pétillante ! Si d’autres pièces de la compagnie Vertical Détour passent près de chez vous, faites le détour. 

Mireille Davidovici

Jusqu’au 23 février, Le Monfort-Théâtre, Parc Georges Brassens, 106 rue Brancion, Paris XV ème. T. : 01 56 08 33 88.

Le 26 avril,  Le Manège, Maubeuge (Nord).

 


Un commentaire

  1. lisette eboue dit :

    Formidable spectacle du spectacle affligeant et promu à un bel avenir …

Répondre

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...