Monde ,texte et musique de Sylvain Millot, mise en scène de Lise Ardaillon

Monde, texte et musique de Sylvain Millot, mise en scène de Lise Ardaillon,

Ce spectacle pour enfants à partir de deux ans est né au Théâtre Paris-Villette et au T.N.G./ Centre Dramatique National National de Lyon, en 2017, grâce à la Couveuse, résidence pour les nouvelles écritures scéniques  pour le très jeune public. De la compagnie Moteurs Multiples, basée à Annecy depuis 2007, nous avions apprécié  Davos, une création précédente vue  au Théâtre  Saint-Gervais à Genève (voir Le Théâtre du Blog).

« Un imagier scénique et sonore » disent les réalisateurs de ce délicat spectacle. Nous entrons dans une cabane sans murs, envahie de chants d’oiseaux venus des quatre coins de l’espace. Les tout-petits, d’abord remuants, prennent place sur des coussins multicolores et, pendant une demi-heure, resteront captivés par un univers familier: la journée d’un enfant, depuis l’éveil jusqu’au coucher. Une petite maison s’anime, on entend couler le café du matin, résonner les bruits du foyer, démarrer l’auto de maman…

 Les sons engendrent les images : Lise Ardaillon sera la mère au volant, croisant des véhicules sur la route de l’école et derrière elle, sur un écran se déroule un décor de rues et d’immeubles, puis la comédienne est la maîtresse d’école montrant un alphabet géant et des figures géométriques. Partout, surgissent des voix d’enfants enregistrées dans toutes les langues… En fin de journée, elle nous amène vers la forêt pour entendre quelques histoires d’arbres et de fleurs, et des animaux peuplent l’écran, bestiaire fantasmagorique… Les enfants, assis au milieu de la cabane, suivent avec attention ces différents épisodes , qui se déroulent autour d’eux, sur  trois côtés,   et quelques accessoires suffisent à habiller mots  et  gestes de l’actrice. Une installation sonore sophistiquée, multidirectionnelle, ouvre un champ supplémentaire à l’imaginaire.

Jeunes spectateurs et adultes qui les accompagnent, vivent ainsi une expérience sensorielle où jeu, images, objets et bruits concourent à créer un petit monde onirique au quotidien, à hauteur d’enfant. Un spectacle très réussi…

 Mireille Davidovici

Spectacle vu le 3 avril à Bonlieu-Scène Nationale, 1 rue Jean Jaurès, Annecy (Haute-Savoie). T. : 04 50 33 44 11.

La Garance-Scène Nationale, Cavaillon (Vaucluse) du  29 avril au 4 mai.

 


Archive pour 5 avril, 2019

Monde ,texte et musique de Sylvain Millot, mise en scène de Lise Ardaillon

Monde, texte et musique de Sylvain Millot, mise en scène de Lise Ardaillon,

Ce spectacle pour enfants à partir de deux ans est né au Théâtre Paris-Villette et au T.N.G./ Centre Dramatique National National de Lyon, en 2017, grâce à la Couveuse, résidence pour les nouvelles écritures scéniques  pour le très jeune public. De la compagnie Moteurs Multiples, basée à Annecy depuis 2007, nous avions apprécié  Davos, une création précédente vue  au Théâtre  Saint-Gervais à Genève (voir Le Théâtre du Blog).

« Un imagier scénique et sonore » disent les réalisateurs de ce délicat spectacle. Nous entrons dans une cabane sans murs, envahie de chants d’oiseaux venus des quatre coins de l’espace. Les tout-petits, d’abord remuants, prennent place sur des coussins multicolores et, pendant une demi-heure, resteront captivés par un univers familier: la journée d’un enfant, depuis l’éveil jusqu’au coucher. Une petite maison s’anime, on entend couler le café du matin, résonner les bruits du foyer, démarrer l’auto de maman…

 Les sons engendrent les images : Lise Ardaillon sera la mère au volant, croisant des véhicules sur la route de l’école et derrière elle, sur un écran se déroule un décor de rues et d’immeubles, puis la comédienne est la maîtresse d’école montrant un alphabet géant et des figures géométriques. Partout, surgissent des voix d’enfants enregistrées dans toutes les langues… En fin de journée, elle nous amène vers la forêt pour entendre quelques histoires d’arbres et de fleurs, et des animaux peuplent l’écran, bestiaire fantasmagorique… Les enfants, assis au milieu de la cabane, suivent avec attention ces différents épisodes , qui se déroulent autour d’eux, sur  trois côtés,   et quelques accessoires suffisent à habiller mots  et  gestes de l’actrice. Une installation sonore sophistiquée, multidirectionnelle, ouvre un champ supplémentaire à l’imaginaire.

Jeunes spectateurs et adultes qui les accompagnent, vivent ainsi une expérience sensorielle où jeu, images, objets et bruits concourent à créer un petit monde onirique au quotidien, à hauteur d’enfant. Un spectacle très réussi…

 Mireille Davidovici

Spectacle vu le 3 avril à Bonlieu-Scène Nationale, 1 rue Jean Jaurès, Annecy (Haute-Savoie). T. : 04 50 33 44 11.

La Garance-Scène Nationale, Cavaillon (Vaucluse) du  29 avril au 4 mai.

 

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...