Douzième Festival :Rencontre des Jonglages

 Douzième Festival :Rencontre des Jonglages

jongleur-animation-evasion-communication-foire-salon-vnement-jonglage-jonglerie-eventArrivé à la gare RER de La Courneuve, impossible de se perdre, comme cela arrive souvent dans les villes de la couronne parisienne : ici des affiches nous guident jusqu’au pied du Centre culturel Jean Houdremont.  Devant la Maison des jonglages, quelques installations permettent aux enfants de se livrer, sans danger, à des exercices d’équilibre… Tout au long de l’année, cette maison accueille des artistes en résidence et développe,  hors programmation, une action culturelle vers les écoles et les habitants du secteur.  Et un festival annuel donne une visibilité à ce lieu unique en son genre et permet de découvrir la création jonglée dans tous ses états: aujourd’hui, les artistes se frottent en effet à d’autres disciplines circassiennes, comme à la danse et au théâtre. Un mois leur est consacré, avec, dans les salles et les espaces publics, une grande ouverture artistique… Soit   cinquante spectacles, une trentaine d’artistes et de compagnies qui se produiront à Evry, Garges-lès-Gonesse, Tremblay-en-France, Bagneux, Aubervilliers, Saint-Denis, Paris, La Courneuve….  Avec un bon panorama de cet art métissé.

Unknown

Damoclès Cirque Inextrèmiste

Damoclès, mise en scène de Yann Ecauvre

En face de la Maison des jonglages, Place de la Fraternité, le Cirque Inextremiste propose un spectacle interactif qui tient plus de l’équilibrisme, que du jonglage. Sur les  indications de Yann Ecauvre, le directeur de cette compagnie installée dans l’Indre, le public est invité à empiler de longues planches de bois blanc en quinconce pour créer une sorte de butte à claire-voie qui sera le terrain de jeu d’une ribambelle de spectateurs. Au gré de leurs déplacements à la queue-leu-leu sur cette structure, ils doivent, pour ne pas perdre pied, rester en étroite interdépendance. Et seule l’écoute et la solidarité les uns envers les autres leur permet de ne pas tomber de ce manège ludique qui restera installé pendant tout le festival. «Un spectacle, dit le metteur en scène, dont vous  êtes artisans, pour ne pas dire les héros !»  Petits et grands, très nombreux autour de l’équilibriste participait avec entrain à cette édification ludique.

Deixe me par le Subliminati Corporation
Selon ses quatre interprètes, il s’agit d’un «cirque-remède à  la crise» Maladroits bouffons, ils s’agitent tous azimuts en vitupérant l’époque. Beaucoup de paroles pour raconter un monde qui les dépasse, accompagnent quelques numéros assez réussis. Peu de jonglage mais surtout de l’acrobatie et des parodies de danse… Il faudra entendre de nombreuses blagues, pas toujours drôles, avant de pouvoir apprécier les talents de  Mikel Ayala, Romain Delavoipière, Aude Martos et Maël Tebibi. Mais, dommage, leur beau savoir-faire se perd ici en palabres.

Cet échantillon de spectacles, pas forcément représentatif, témoigne de dramaturgies et chorégraphies, entre manipulation d’objets, équilibrisme et acrobatie. Reste à découvrir un plus large éventail de cet art en pleine mutation, avec des spectacles gratuits en plein air et des parcours jonglés. Et des initiations à la manipulation seront proposées  en plusieurs  lieux. A suivre donc…

Mireille Davidovici

Le festival Rencontre des jonglages se poursuit jusqu’au 5 mai,
La Maison des Jonglages, Centre culturel Houdremont, 11, avenue du Général Leclerc, La Courneuve (Seine-Saint-Denis).  T. : 01 49 92 61 61 info@maisondesjonglages.fr

Damoclès : 7 mai à Toulon (Var)  ; 8,14,15 mai à La Seyne-sur-mer (Var) ; 28,29,30 juin 2019  Festival Le Mans fait son cirque, Le Mans (Sarthe)

 


Répondre

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...