Vivre ! Jérusalem, portraits sensibles de Bernard Bloch

Vivre ! Jérusalem, portraits sensibles (titre provisoire) de Bernard Bloch

lectrue L’auteur et comédien a fondé le Théâtre de la Reprise, de l’Attroupement, du Scarface Ensemble et a créé en 1996 Le Réseau (théâtre). Sa compagnie est implantée à Montreuil et dispose d’un lieu de production, de recherche et de présentation qu’elle partage avec  la compagnie Le Cartel. Au cinéma et à la télévision, il a travaillé  avec entre autres Ken Loach, Bernard Sobel, Yves Boisset, Philippe Garrel, Roman Goupil…

 Il est  allé à Jérusalem dans le cadre d’une résidence Médicis hors les murs et en est revenu avec une soixante d’entretiens menés avec des habitants de Jérusalem, juifs ou arabes israéliens, Palestiniens de Jérusalem-Est de toute confession, femmes, hommes, jeunes et vieux.  Leur seul point commun était de vivre ou de travailler dans cette ville.Bernard Bloch y a aussi retrouvé des membres de sa famille perdus de vue.

Il a réécrit, transformé ces entretiens qui sont le matériau à partir duquel il est en train d’écrire le texte de son prochain spectacle qu’il devrait créer en octobre 2.020 avec une douzaine de comédiens et musiciens pour incarner une parole publique sur cette ville mythique déchirée par d’insolubles contradictions religieuses… «C’est sur la frontière qu’on fait la guerre, mais c’est aussi sur la frontière qu’on fait la paix!» “Ce qui est anti-israélien, c’est de laisser Israël dans l’impunité » écrivait Michel Warschawski, journaliste et militant pacifiste d’extrême gauche cofondateur et président du Centre d’information alternative de Jérusalem et ancien président de la Ligue communiste révolutionnaire marxiste israélienne…Cette lecture était faite avec talent par Bernard Bloch, Eric Coquereau, Rania El Chanati, Camille Granville et Daniel Koenigsberg. Une présentation prometteuse…

Edith Rappoport

Lecture présentée le 19 juin, au Nouveau Théâtre de Montreuil (Seine-Saint-Denis).
Et le 23 juin, au Théâtre du Soleil, Cartoucherie de Vincennes (Val-de-Marne).
Festival d’Avignon : le 16 juillet, Théâtre des Halles, puis Théâtre du Cabestan et le 17 juillet, Théâtre de l’Entrepôt, puis Théâtre de l’Oulle. 

 

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...