Zombies , spectacle mort-vivant sur nos smartphones, direction d’ Alexandre Moisescot

5F7DDB87-840A-46B9-9348-0A73EC39B202

Zombies, direction d’Alexandre Moisescot, écriture et interprétation de Nicolas Beduneau, Alexandre Moisescot, Claire Schumm ou Aurélia Tastet

La compagnie Gérard Gérard, un collectif d’artistes et de techniciens qui travaillent ensemble depuis maintenant treize ans. Issue de l’Ecole du Théâtre National de Chaillot, c’est un outil de création : théâtre (rue et salle), cinéma, musique, danse… et réside au LIT, à Rivesaltes (Pyrénées Orientales). Son nouveau spectacle est fondé sur un thème de  science-fiction à base d’Internet et de smartphones. «Le genre humain, disent les concepteurs,  est en train de muter, il est aux portes du transhumanisme. Progrès technique à l’évidence, quels sont les dangers que ce changement comporte pour l’homme d’aujourd’hui et pour celui de demain ? En quoi et comment nos comportements évoluent-ils au quotidien ? En sommes-nous réellement conscients ? Comment peut-on maîtriser les mauvais symptômes d’un tel virus? Va-t-on, avec ces téléphones intelligents, vers la fin de l’homo-sapiens ? »

Sur un petit plateau au sol noir, deux hommes en combinaison blanche invitent Marie une jeune femme du public à les rejoindre pour effectuer sur elle une série de tests à partir de son seul numéro de portable. on verra alors apparaître sur un écran des éléments essentiels de son identité dévoilée contre sa volonté… Mais il ne lui reste que trois minutes à vivre et ses appels au secours, notamment à sa mère ne lui seront d’aucune utilité. Marie est manipulée les Gardiens de la Lumière bleue et mourra très vite. On verra ensuite son corps allongé sur une table et ces gardiens  le disséqueront et finiront par retrouver sa carte-mémoire. La suite du scénario est moins claire et on a un peu de mal à suivre… Marie accouchera d’un bébé et si on a bien compris, les personnages, guidés par la voix enregistrée et sinistre de Cloud-IA, abandonneront leur corps terrestre. Marie est en longue robe blanche avec une ceinture dorée et les gardiens eux s’enduisent la tête et le buste d’argile blanche,  sang et poussière noire…

« Nous sommes, dit Alexandre Moisescot, à la recherche d’une forme hybride, monstrueuse, composite, à l’image du sujet que nous traitons : mêlant bien sûr acteurs et technologies, chair et lithium mais aussi récit et rêverie, argile et hypnose. » La mise en scène de bonne qualité,  doit beaucoup à la remarquable réalisation sonore de Michaël Filler et aux images vidéo d’Eric Massua. Mais aussi à l’interprétation de Claire Schumm absolument remarquable. Nicolas Beduneau, Alexandre Moisescot font le boulot pour imposer ces personnage pas toujours très crédibles mais on comprend mal cette fin où ils s’enduisent d’argile, de sang et de noir le visage et le buste pendant de longues minutes… Le point faible en effet reste le scénario. La célèbre phrase d’Alfred Hitchcock: un bon film, c’est d’abord un bon scénario ensuite un bon scénario et enfin un bon scénario, vaut aussi  pour le théâtre. (voir Euripide mais aussi Beaumarchais, Feydeau, etc. ). Et les dialogues qui semblent souvent avoir été écrits sur un coin de table. Cette heure-vingt  parait donc longuette. Mais ce travail encore en cours peut encore évoluer… A suivre.

Philippe du Vignal

121827A1-9E37-455E-8E11-FC0559AA11D4

Le spectacle a été présenté les 20 et 21 septembre à La Générale, 14 avenue Parmentier, Paris (XX ème)

Le 4 octobre, Festival L’Eveil d’Automne, La Générale à Paris; le 20 octobre,Théâtre de La Vista à Montpellier (Hérault); les 25 et 26 octobre, Palais des Fêtes de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales); le 31 octobre, SAS, Delémont (Suisse)

Du 4 au 9 novembre, Théâtre Jardin Passion à Namur (Belgique); le 16 novembre, Date Secrète à Paris. Et du 21 au 23 novembre, Théâtre des Gavroches à Brive-la-Gaillarde (Corrèze).

 

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...