Centenaire Merce Cunningham

cunningham

Centenaire Merce Cunningham

Pionnier de la danse américaine contemporaine, il est devenu, dix ans après sa mort, un chorégraphe presque classique dont les pièces sont reprises par de nombreuses compagnies dans le monde entier, avec l’accord du Cunningham Trust. Pour le centième anniversaire de sa naissance, le Théâtre National de la Danse de Chaillot, en collaboration avec le Festival d’Automne à Paris et le Théâtre de la Ville, présente deux programmes de son répertoire. D’abord des œuvres historiques comme Fabrications et Sounddance. La troisième For Four Walls avait été recréée en mai dernier à l’Opéra national de Lorraine à Nancy par Peter Jacobson et Thomas Cailley (voir Le Théâtre du Blog).

Fabrications a été créée en 1987 avec soixante-quatre enchaînements dont la  composition et le nombre des interprètes sont soumis au hasard. Cette pièce de trente minutes sans narration est fondée sur une recherche esthétique: les danseurs, avec des costumes aux dessins géométriques très colorés, évoluent devant une vaste toile peinte où sont représentées des parties stylisées de l’anatomie humaine : un cœur, deux limaçons d’oreille interne et peut- être un utérus… «Je ne cherche pas un langage, disait Merce Cunningham, je cherche les idées du mouvement et j’espère changer tout le temps, si c’est possible. » Remarquablement interprété par les jeunes danseurs du ballet de Lorraine , la pièce illustre parfaitement son propos.

Lui succède Sounddance, coup de cœur de la soirée qui en dix-sept minutes, est devenue très populaire. D’un superbe rideau doré tout en drapés; conçu par Mark Lancaster, émergent dix danseurs. Au rythme d’une musique très puissante de David Tudor, figures et enchaînements s’enchaînent avec virtuosité. Les interprètes, avec une grande vivacité  de mouvement, disparaissent comme par magie, happés par ce rideau. Merce Cunningham avait chorégraphié Sounddance à son retour de Paris où, en 1973, il avait passé neuf semaines pour créer Un Jour ou Deux à l’Opéra de Paris. Une pièce joyeuse qui a soulevé l’enthousiasme du public…

Jean Couturier

Le spectacle a été présenté; dans le cadre de la programmation hors-les-murs du Théâtre de la Ville,  au Théâtre National de la Danse de Chaillot, 1 place du Trocadéro, Paris (XVI ème). T. :  01 53 45 17 13, jusqu’au 16 octobre.

 


Répondre

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...