Les spectacles de la Comédie-Française à voir ou revoir…

Les spectacles de la Comédie-Française à voir ou revoir...

Comme  l’a annoncé son administrateur Eric Ruf, le Français reste bien présent malgré la fermeture de ses trois salles et a décidé de mettre en ligne des spectacles récemment créés. Donc ne vous privez pas de regarder des pièces classiques ou des créations contemporaines. Cela ne remplace pas un spectacle joué devant vous mais même si ce sont des captations, cela fait toujours du bien par où cela passe…

Avec ce lundi soir 30 mars, à 20h30 : La double Inconstance de Marivaux, mise en scène d’Anne Kessler,  dans une captation faite salle Richelieu en février 2015.

Le mardi 31 mars, avec la speakerine du jour :Claire de La Rüe de Can :

 à 18h 30, Grenier des maîtres par Alain Françon, entretien mené par David Tuaillon, captation faite  en mars 2017.

Et à 20h30, Les Trois Sœurs d’Anton Tchekhov, traduction d’André Markowicz et Françoise Morvan, mise en scène d’Alain Françon, captation faite Salle Richelieu en mars 2011 (durée 2h 25)

Le mercredi 1er avril, Speakerin du jour : Hervé Pierre

A 18h 30, Les Trois Petits Cochons, adaptation de Marcio Abreu et Thomas Quillardet,  mise en scène de Thomas Quillardet, captation faite au Studio-Théâtre en décembre 2012 (durée 55 minutes

Et à 20 h 30, Le Misanthrope de Molière, mise en scène de Clément Hervieu-Léger, captation faite Salle Richelieu en juin 2014 (durée 2h 30)

 Et le jeudi 2 avril, speakerine du jour : Elsa Lepoivre

A 18h 30, Portrait d’actrice-Paradoxe(s) de Véronique Vella, entretien mené par Mathilde Serrell, captation faite au Studio-Théâtre en octobre 2019 (durée 1h 20)

A 20h 30, Cabaret Georges Brassens, direction artistique de Thierry Hancisse, captation faite au Studio-Théâtre en mai 2014 (durée 1h25)
Et à 21h 45, Trois hommes dans un salon d’après l’interview de Jacques Brel, Georges Brassens et Léo Ferré par François-René Cristiani, mise en scène d’Anne Kessler, captation faite au Studio-Théâtre en juin 2008, (durée 55 minutes)

A suivre

 Ph. du V.

Podcasts sur le compte Soundcloud de la Comédie-Française
« Au Théâtre chez soi » avec France Télé
La nouvelle plateforme de streamning de l’INA : Madelen
Aventures de Tintin, cycle Jean Racine, et autres podcasts à retrouver sur le site de France Culture

 

 


Archive pour 30 mars, 2020

Les spectacles face au Coronavirus ( suite)

Les spectacles face au Coronavirus ( suite) 

 Un communiqué du Ministère de la Culture, le 27 mars, est venu rafraîchir la mémoire des employeurs du secteur culturel et donne des directives claires et précises. Nombre de salariés et administrateurs se posent encore des questions et ce communiqué permettra de lever des doutes.

 Deux point essentiels :  « 5 : Si les employeurs honorent les cachets des intermittents, même si les représentations n’ont pas lieu, les heures rémunérées seront comptabilisées pour l’ouverture de droits au régime des intermittents.
10 : Il est recommandé aux employeurs d’honorer les promesses d’embauche, à l’instar des contrats signés… »

Des incertitudes demeurent

Dans l’ensemble,  le secteur se montre solidaire. Mais restent les questions posées par les artistes de musiques actuelles : beaucoup d’inquiétude plane encore,  comme le confirme un communiqué des Scènes de Musiques Actuelles (S.M.AC. ) représentant 1.500 associations, coopératives, T.P.E. et P.M.E. indépendantes et à lucrativité limitée (producteurs de spectacles,  labels, éditeurs, festivals, salles de concert, centres de formation, écoles de musique, radios… ) Tous à l’arrêt depuis les annonces du Gouvernement des 13 et 16 mars.

« Avec un déficit de recettes propres d’environ trois cent millions d’euros pour la période du 15 mars au 31 mai prochain : annulation de plus de 20.000 représentations, arrêt de toutes activités d’éducation artistique ou formation, fermeture des studios de répétition, mise à l’arrêt des pratiques musicales en amateur, fermeture des magasins de disques, sorties de CD et DVD amputées ou reportées, fin de prestations annexes : événementielles, restauration… essentielles  à nos modèles économiques pluriels… Et ces chiffres ne laissent pas apparaître les difficultés de trésorerie… »

 Les  S.M.AC.  attirent notre attention sur l’après : « Cette “période blanche” va induire un “embouteillage” à la reprise : les salles de concert n’étant pas en mesure de programmer toutes les dates en plus de celles déjà prévues, des annulations sont donc inévitables. Sans parler du comportement des publics et des impacts psychologiques. »

Elles demandent aux pouvoirs publics la mise en place de soutiens : « via, un plan de relance. En effet, l’impact de cette crise ne pèsera pas uniquement sur ces prochains mois mais aussi, et au moins, sur la saison entière, voire les suivantes ». Les S.M.AC demandent aussi « que les entreprises culturelles soient éligibles au dispositif de droit commun annoncé par le Ministre de l’Economie dans le cadre du plan de quarante milliards d’euros. »

Solidarité oblige 

À son tour, l’Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles (UFISC) appelle à la solidarité des collectivités et structures subventionnées, avec celles de production et de création. Cette organisation en fédère plus de  deux mille développant des projets artistiques et culturels, que ce soit dans la  création et la diffusion de spectacles ou événements,  ou de l’action culturelle sur un territoire, en relation directe avec les populations.

Elle souligne que «  le paiement des prix de cession et des frais engagés par les producteurs est un des premiers leviers, immédiat et indispensable, pour limiter les impacts de cette crise et pallier la fragilisation extrême des  entreprises et équipes artistiques. »

Elle demande aussi : « la clarification et l’harmonisation des décisions prises par le Ministère du Travail et par Pôle Emploi, au moment où se préparent les déclarations mensuelles destinées à Pôle Emploi et l’envoi des bulletins de salaire.  Et, plutôt que la suspension ou la « neutralisation », la prolongation de la période de référence pour l’ouverture des droits jusqu’à la reprise effective d’activités. »

 A suivre…

 Mireille Davidovici

https:// www.culture.gouv.fr/Actuaités/Employeurs-culturels-face-aux-impacts-de-la-crise-de-coronavirus ?fbclid

https://www.culture.gouv.fr/Sites-thematiques/Musique/Organismes/Creation-Diffusion/Scenes-de-musiques-actuelle

 UFISC - contact@ufisc.org

 

 

 
 
 
     

 

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...