Quelques petits cadeaux à saisir (suite et non fin)

Quelques petits cadeaux à saisir  (suite et non fin)

Pierre Avezard (1909-1992) dit « Petit Pierre », deuxième enfant d’une famille pauvre du Loiret.  Né avant terme, presque sourd et muet, il a le visage  déformé mais intelligent il crée encore enfant des petits moulins à ailettes sur le ruisseau, des figurines mobiles et des jouets… A vingt-six ans il devient berger puis vacher chez M. et Mme Girard, à la ferme de la Coinche, et y restera jusqu’en 1955. Fasciné par les machines agricoles dès 1937, il imagine une installation qui lui permet de fixer son lit à une poutre avec une échelle qu’il remonte chaque soir pour avoir la paix ! Il fabrique aussi un système de pédalage avec  un avion sur un fil qu’une grue charge de betteraves, et va les distribuer aux vaches qui ont donné beaucoup de lait.cf3fb934-c491-46ef-859e-cfa60f1aaafa-jpeg Et en 1955, M. Hareng, lui donne un terrain avec  une maisonnette et il y construit une tour Eiffel en bois de vingt-trois mètres de hauteur. Et il anime le manège en pédalant grâce à un dispositif de commandes mécaniques depuis une cabine. La  visite dans les années soixante-dix dure environ vingt minutes, et si on se penche un peu trop pour mieux voir la vache, elle l’arrose! Et des avions lâchent des billes de fer sur des tôles! 838_5_-_un_air_de_musique_avant_la_sortie_credit_la_fabuloseriePendant quarante ans il enrichira son manège, Après une première attaque d’hémiplégie, il viendra tous les dimanches après-midi en taxi, pour ouvrir aux visiteurs.  Mais quand il ne pourra plus s’en occuper le manège sera souvent pillé. Alain Bourbonnais, un architecte et sa femme Caroline Bourbonnais ont créé à Dicy (Yonne), un « musée d’art-hors-les normes » la Fabuloserie avec des œuvres collectionnées surtout dans la campagne… Et  ils proposeront alors d’accueillir le manège dans leur parc. Et avec l’aide des paysans qui les transporteront avec leurs tracteurs en 1987, tous les éléments du manège arriveront à la Fabuloserie. Mais Petit Pierre mourra en 92, il avait quatre-vint deux ans… le-manege-petit-pierre-comment-loeuvre-du-facteur-cheval-du-loiret-a-ete-sauvee

Alain Bourbonnais meurt lui aussi ! Caroline sa femme courageusement  fera tout  pour qu’après deux ans avec l’aide d’ingénieurs, le manège puisse fonctionner à nouveau et il sera inauguré en 1989. On peut retrouver cette œuvre capitale de l’art du XX ème siècle (que l’on a pu comparer à celle du facteur Cheval) en images avant d’aller peut-être un jour la voir à la Fabuloserie…. https://www.franceculture.fr/sculpture/evadez-vous-grace-au-manege-de-petit-pierre-chef-doeuvre-dingeniosite-et-demerveillement?xtor=EPR-5&actId=ebwp0YMB8s0XXev swTWi6FWgZQt9biALyr5FYI13OoGjlVyg3066N8SkIKwMoFh&actCampaignType=CAMPAIGN_MAIL&actSource=582829

Le musée est ouvert du 1er avril au 2 novembre, les samedis, dimanches et jours fériés de 14h à 18h et tous les jours en juillet et août, de 14h à 18h .  Tél. : 03 86 63 64 21  www.fabuloserie.com 

 Le Massacre des Innocents , vers 1625. Photo Michel Urtado

Le Massacre des Innocents , vers 1625. Photo Michel Urtado

Oubliez encore le théâtre et allez voir ou revoir cette remarquable exposition qui avait eu lieu au musée du Jeu de Paume en 2017, autour du chef-d’œuvre du grand Nicolas Poussin (1594-1665), « C’est le cri le plus poignant de toute la peinture française, celui d’une mère dont on tue l’enfant sous les yeux » dit Pierre Rosenberg, ancien directeur du Louvre et commissaire scientifique de l’exposition  Poussin, Picasso, Bacon-Le Massacre des Innocents.

Avait été rassemblée une cinquantaine d’œuvres d’artistes prestigieux classiques et contemporains pour essayer d’éclairer ce thème intemporel. Nicole Garnier, conservatrice générale du Patrimoine chargée du musée Condé à Chantilly et commissaire de l’exposition,  est le guide de cette visite. Ce musée abrite quatre autres œuvres de Nicolas Poussin: L’Enfance de Bacchus, Numa Pompilius et la Nymphe Égérie et Paysage avec deux nymphes et un serpent et Thésée retrouve l’épée de son père.

Les Amis du Musée Condé
http://www.amismuseecondechantilly.com, puis aller dans la rubrique : Actualités

Philippe du Vignal

 


Pas encore de commentaires to “Quelques petits cadeaux à saisir (suite et non fin)”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...