Zakouski, création et mise en scène d’Hervée de Lafond et Jacques Livchine

Zakouski, création et mise en scène d’Hervée de Lafond et Jacques Livchine

Cela se passe dans un jardin privé, à Montbéliard. Avec Hervée de Lafond, Jacques Livchine, Eric Prévost, Catherine Fornal, les frères Dreyfus, Seb Dec et Youssri el Yaakoubice. Les comédiens-auteurs du kapouchnik, ce cabaret mensuel du Théâtre de l’Unité,  ont décidé de ne pas rester les bras croisés jusqu’en septembre  et ont créé une petite forme d’une heure dix qui pourra être reprise dans  des jardins privés ou… mais quand?  sur des places publiques…

Jacques Livchine, le directeur avec Hervée de Lafond du Théâtre de l’Unité, ne décolère pas  dans son Journal de bord:  « Le théâtre ce n’est pas que le théâtre de salle avec sa billetterie et ses réservations, et ses sièges rouges, le théâtre, c’est aussi un art de place publique, un art  de rue libre, un art  de place de village, de parvis de cathédrale. Le théâtre aime s’épanouir librement dans les espaces publics sous le ciel  et nous fabriquerons à vue le 26 mai  sur une place de Besançon, une grandiose image autour  d’un cercueil, symbole  pour nous des errements du gouvernement et de ses médecins  qui nous empêchent d’enterrer nos morts mais qui, en même temps, autorisent l’ouverture du parc du Puy du Fou! »

Ici, huit comédiens  et un nombre de spectateurs limité à  cinquante-trois! Nous sommes tous assis à un mètre les uns des autres dans un beau jardin ensoleillé. IMG_5175Cela se passe en de courtes séquences : 1) Lavage de mains, 2) Mon confinement,  3) Course sur la musique de Haendel, 4) Les prénoms et noms de famille, 5) Les Francs- Comtois, 6) Les banalités de jardin, 7) Un chant polonais au violoncelle, 8) Macron, Edouard Philippe, Brigitte, 9) Les couturières et les masques, 10 ) Je voudrais pas crever, 11) le pangolin, 12) les chambres à coucher,  13) Dom Juan et Sganarelle  sur la médecine 14) Les messages SMS, 15) La mort de la voisine, 16) L’astéroïde, 17) La mort du beauf, 18) Mes déménagements, 19) Charles II et la peste  20) Lavage de mains, 21 Danse endiablée et salut…

Un mélange inspiré de La Vie mode d’emploi de Georges Perec, mais aussi de vraies histoires personnelles arrivées aux  acteurs et des thèmes d’actualité dans le style  kapouchnik. Et c’est plutôt réussi.IMG_5186 Quelques images attrapées au vol : chaque acteur assis se lave les mains et présente son confinement. Hervée de Lafond ravie, court sur la musique de Jules César de Handel. Deux Francs-Comtois se plaignent : « Même  l’été est annulé.  » Un sketch  joué par Catherine Fornal  et Sébastien, puis  la comédienne chante en polonais, accompagnée au violoncelle. Elle  lit ensuite  un texte d’Hanah Arrendt sur la soumission des peuples. Et il y a une belle séquence sur ces couturières bénévoles qui proposent des masques mais à qui l’Etat demande 1.110 € pour obtenir le certificat de conformité!!!

Youssri et Hervée jouent Macron et Brigitte. Puis le pangolin  se défend d’être le responsable de cette pandémie. Dom Juan et Sganarelle,  discutent médecine. On lit des SMS vraiment reçus : « Je cherche des solutions pour démissionner de ma vie ».  Et Catherine Fornal fait le récit glaçant de sa voisine  que l’on a découverte morte chez elle.  Jacques Livchine interprète en russe le chant qu’il a interprété devant le cercueil de François, son beau-frère décédé il y a peu… On raconte l’histoire de Charles II et de ses soldats qui entrent dans une  maison où huit personnes sont mortes de la peste. Il y a une bataille d’oreillers historique, puis tout le monde se lave les mains et  s’endort sur la table, avant de se mettre à danser…

Un spectacle tonique dans le désert culturel qui nous entoure. Dans la belle lumière de cette fin d’après-midi, du thé sur le samovar,  des gâteaux et du jus de gingembre… Tout le monde a du mal à se quitter.

Edith Rappoport

Spectacle vu dans le jardin de la maison de Marie-Pierre Gluntz  à Montbéliard (Doubs),  le 20 mai.

Ce mini- spectacle sera  présenté à nouveau le 6 juin à 18h dans un jardin à Montbéliard, si la météo est clémente. (Informations au Théâtre de l’Unité, 9 allée de la Filature, 25400 Audincourt. T : 03 81 34 49 20. Attention 50 places seulement réservations: estelle.chardon@theatredelunite.com

 


 


Pas encore de commentaires to “Zakouski, création et mise en scène d’Hervée de Lafond et Jacques Livchine”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...