La Conjuration des jardins, Enterrer les morts, Réveiller les vivants

La Conjuration des jardins, Enterrer les morts, Réveiller les vivants

Deux cent acteurs des compagnies franc-comtoises, plutôt jeunes et tout habillés de noir, se sont rassemblés place de la Révolution à Besançon, isolés les uns des autres et bien entendu masqués, selon le strict respect des consignes sanitaires. Ils  occupent un large cercle. Tout autour des groupes de moins de dix spectateurs donc respectant là aussi ces mêmes consignes…

Photo X

Photo X

Arrive un cercueil porté par quatre acteurs, qu’ils déposent sur des tréteaux au centre de la place. Pendant que résonne le célèbre et magnifique Messie de Friederich Haendel. Les services de sécurité essayent  de disperser tout le monde mais finalement laisseront ce happening se dérouler comme prévu. Tous les acteurs restent chacun dans un rond, qu’ils forment de la farine puis s’en saupoudrent avec la main  gauche,  puis enlèvent leur masque. Immobiles, ils se frappent la poitrine pour  faire voler la farine. Camille et Césaire brandissent des drapeaux avec côté face: Enterrer les morts et côté pile: Réveiller les vivants…

Photo X

Photo X


Public et acteurs restent silencieux; on entend le kaddish d’Armand Amar un rituel klezmer polonais chanté aux enterrements. Finalement, personne ne sera inquiété par la Police pour ce splendide hommage funéraire.

Ce fut un beau moment revigorant que cet acte poétique avec un ciel bleu et la joie d’être ensemble. Le public était  visiblement touché…

 

 


Edith Rappoport

Place de la Révolution, Besançon (Doubs)  le 26 mai.

Résumé filmé https://youtu.be/GoEO2PHIURY

 


Pas encore de commentaires to “La Conjuration des jardins, Enterrer les morts, Réveiller les vivants”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...