Festival Rallumons les lumières, ouverture de la saison 20/21 au Granit de Belfort

Festival Rallumons les lumières ouverture de la saison 20/21  au Granit de Belfort

La directrice du Granit et Fabienne Cardot présidente de la Région Photo X

La directrice du Granit et Fabienne Cardot présidente de la Région
Photo X

Cette Scène Nationale vient de changer de direction et Eleonora Rossi succède à Yannick Marzin. Pour commencer: un étrange festival du 1er au 11 juillet de midi à minuit, avec dix spectacles accessibles seulement à une ou deux personnes.On nous installe dans un transat avec un casque sur les oreilles pour un message sonore de la compagnie S F de Dijon. Elle a commencé ses expérimentations théâtrales en 2009 avec Le Petit Cirque des Tribuns, « une épopée décentralisée à mobylettes » et elle passera l’été à traverser la région grâce au soutien du Centre Dramatique National de Dijon. Cette troupe s’autoproclame alors compagnie de théâtre tout-terrain  et crée des  formes légères et autonomes  pour atteindre les publics les plus éloignés du théâtre (géographiquement ou socialement). Ses créations  parlent  toutes de  la condition de l’être humain, avec sa fragilité, sa laideur et sa beauté.

Photo X

Photo X

  Sébastien Foutoyet acteur et directeur de la compagnie et un musicien nous entraînent dans une courte rêverie: « Je te prête le souffle de la vie, ce qui touche au ciel! Je ferai naître un soleil entre tes lèvres. J’écris ce poème pour que tu dormes. Je formerai un langage entre ton sommeil pour ôter la pierre sur ton souffle » (Jean Tardieu) « Et déjà les arbres nous tendent leurs bras, arracher tous les drapeaux de toutes les nations. (…) « Passant la porte en toi, je suis entré. Chaque jour l’homme apprend des nouvelles de sa mort prochaine ! »

This is… Phil Darwin de Phil Darwin

Photo X

Photo X

Cet humoriste de quarante deux ans né au Congo, fils de diplomate, a passé une grande partie de sa jeunesse en Algérie, ce qui lui  inspirera de nombreux personnages : despote et jeune femme africaine, vieil homme algérien… Après des études de management, il se lance dans des solos, et participa en 2007 à la soirée: Rire contre le racisme  à l’Olympia puis créera avec succès Made in Africa, la même année au Théâtre de Dix heures à Paris.  Il joue depuis 2010,  This is… Phil Darwin, un monologue mis en scène par Philippe Sohier, en tournée en France et au Maghreb. Mais il a  aussi présenté en 2012, un autre monologue plus poétique Des Ruines à la Maison de la Poésie à Paris. Phil Darwin, est aussi chroniqueur à la Radio Africa n°1. Assis derrière un bureau, il semble ici avoir pris possession du nouveau Granit. « J’ai peur de ma petite taille, j’ai trouvé l’amour dans la bras d’une blanche ! » et réussit à s’imposer avec une belle ironie. En particulier quand il critique les abus de pouvoir:  » Clairement tout le monde en abuse un peu, que ce soit en Occident ou dans le Tiers-monde, autant dans le Nord que dans le Sud. Ayant vécu et en Afrique et en Europe j’illustre la différence d’abus de pouvoir entre ces deux continents. C’est beaucoup plus flagrant en Afrique. C’est tellement flagrant que c’est indécent vis-à-vis du peuple. En Europe aussi, cela arrive mais généralement on l’apprend dix ans après : »Ah! Oui quand il était au pouvoir il avait fait ça ! » Chez nous le dirigeant le fait aujourd’hui. Le lendemain tout le monde le sait. Mais personne ne peut rien dire. Ceux qui parlent le soir, le lendemain l’armée est là : « C’est toi qui as dit ça ! Non non, c’est pas moi !«  Je voulais dénoncer ça.

Edith Rappoport

Granit de Belfort jusqu’au 11 juillet. Spectacles gratuits.  T.  03 84 58 67 67. Réservation obligatoire : mail reservation@granit.eu

 


Répondre

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...