Que voir maintenant et plus tard?

Que voir maintenant et plus tard?

Le Musée du Louvre

1Tout l’été, le musée offre de parcourir ses collections à travers des visites/découvertes en vingt minutes, gratuites et sans inscription avec  un regard particulier sur les détails.  Il suffit de réserver son entrée au musée.

 

La traversée de l’été au Théâtre National de Strasbourg

L’élaboration d’un programme d’actions pour la période estivale correspond à deux convictions pour Stanislas Nordey, son directeur. « La première m’habite depuis longtemps, puisqu’en 1998, j’ai théorisé et mis en application l’ouverture l’été du Théâtre Gérard Philipe à Saint-Denis. Avec succès, publics et compagnies investissant nos lieux avec appétit: un théâtre n’a pas vocation à être vide. Deuxième conviction: conjoncturelle. Après une hibernation de près de trois mois, nos artistes, toutes les populations de la Région Grand Est, très touchées par la pandémie, ont besoin de retrouver cette communauté d’esprit et de travail. Toutes les équipes du T.N.S. ont donc travaillé sur un faisceau de propositions qui couvrent aussi bien le champ de la lecture, de l’écriture, de la pratique, de l’itinérance, de la découverte de l’univers théâtral. Elles l’ont fait en se servant à la fois de projets qui n’avaient pu être mis en œuvre jusqu’ici, en adaptant des programmes déjà existants sous d’autres formes et en inventant ex-nihilo des projets spécifiques.

Stanislas Nordey

Stanislas Nordey

Le programme de cet été « apprenant » et culturel tel que je l’ai imaginé, a pour ambition de toucher et faire se rencontrer des populations différentes et parfois éloignées du théâtre; parmi elles, les jeunes qui n’ont pu bénéficier d’une scolarité normale depuis la mi-mars et qui verraient leurs vacances d’été entravées par les contraintes sanitaires, les pensionnaires des E.H.P.A.D, des flâneur.se.s de parcs, places et jardins privés ou publics, des personnes sans emploi, de gens en activité mais sans possibilité de partir en vacances, des auteurs et autrices, des artistes et techniciens strasbourgeois, des élèves de l’École du T.N.S., des artistes, jeunes, pour l’essentiel. Tout cela en mettant en avant l’une de nos marques de fabrique : la valorisation de la parité et de la diversité. »

Des ateliers gratuits au Prisme d’Elancourt ( Yvelines)

On peut découvrir la danse, les arts plastiques et la musique avec un programme d’ateliers pour tous les âges. Mais comme ailleurs: port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique à disposition et distances sociales à respecter.

Photo X

Photo X

Le matin, on danse en couleur dans des ateliers en plein air ouverts à tous. Rendez-vous devant le Prisme, mercredi, jeudi et vendredi à 10 h, avec initiation à la danse contemporaine, au modern-jazz et au hip hop (à partir de huit ans). Avec Thérèse-Marie David,  directrice de l’École municipale de danse d’Élancourt; Mathieu Raguel, professeur de danse hip-hop et Sarah Flamant, professeure de modern-jazz.

L’après-midi, On découpe les couleurs. Rendez-vous devant le Prisme les mercredi 26 et jeudi 27 août de 14 h à 17 h. A la manière d’Henri Matisse, venez découper de la couleur et la coller dans une œuvre collective en plein air. Avec Marie Lavault, directrice de l’École municipale d’arts plastiques d’Élancourt. À partir de six ans (les enfants de moins de treize ans doivent être accompagnés). Le matériel  est fourni.

On fait de la musique en couleur. Rendez-vous devant l’École de musique d’Élancourt les samedi 29 août et 5 septembre de 14 h à 17 h avec un temps de pratique de la percussion brésilienne. En plein air, avec Jean-Marie Denquin, professeur de l’École municipale de musique d’Élancourt. (À partir de douze ans, instruments fournis).

Atelier de création de B.D. Rendez-vous devant le Prisme. Du lundi 24 au vendredi 28 août: 10h 30-12h 30 pour les enfants de sept à onze ans. Et de 14 h à 16 h pour les jeunes de douze à dix-huit ans.

Le Prisme Quartier des Sept Mares 78990 Élancourt. Information et réservation: prisme@ville-elancourt.fr


Archive pour 19 juillet, 2020

Que voir maintenant et plus tard?

Que voir maintenant et plus tard?

Le Musée du Louvre

1Tout l’été, le musée offre de parcourir ses collections à travers des visites/découvertes en vingt minutes, gratuites et sans inscription avec  un regard particulier sur les détails.  Il suffit de réserver son entrée au musée.

 

La traversée de l’été au Théâtre National de Strasbourg

L’élaboration d’un programme d’actions pour la période estivale correspond à deux convictions pour Stanislas Nordey, son directeur. « La première m’habite depuis longtemps, puisqu’en 1998, j’ai théorisé et mis en application l’ouverture l’été du Théâtre Gérard Philipe à Saint-Denis. Avec succès, publics et compagnies investissant nos lieux avec appétit: un théâtre n’a pas vocation à être vide. Deuxième conviction: conjoncturelle. Après une hibernation de près de trois mois, nos artistes, toutes les populations de la Région Grand Est, très touchées par la pandémie, ont besoin de retrouver cette communauté d’esprit et de travail. Toutes les équipes du T.N.S. ont donc travaillé sur un faisceau de propositions qui couvrent aussi bien le champ de la lecture, de l’écriture, de la pratique, de l’itinérance, de la découverte de l’univers théâtral. Elles l’ont fait en se servant à la fois de projets qui n’avaient pu être mis en œuvre jusqu’ici, en adaptant des programmes déjà existants sous d’autres formes et en inventant ex-nihilo des projets spécifiques.

Stanislas Nordey

Stanislas Nordey

Le programme de cet été « apprenant » et culturel tel que je l’ai imaginé, a pour ambition de toucher et faire se rencontrer des populations différentes et parfois éloignées du théâtre; parmi elles, les jeunes qui n’ont pu bénéficier d’une scolarité normale depuis la mi-mars et qui verraient leurs vacances d’été entravées par les contraintes sanitaires, les pensionnaires des E.H.P.A.D, des flâneur.se.s de parcs, places et jardins privés ou publics, des personnes sans emploi, de gens en activité mais sans possibilité de partir en vacances, des auteurs et autrices, des artistes et techniciens strasbourgeois, des élèves de l’École du T.N.S., des artistes, jeunes, pour l’essentiel. Tout cela en mettant en avant l’une de nos marques de fabrique : la valorisation de la parité et de la diversité. »

Des ateliers gratuits au Prisme d’Elancourt ( Yvelines)

On peut découvrir la danse, les arts plastiques et la musique avec un programme d’ateliers pour tous les âges. Mais comme ailleurs: port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique à disposition et distances sociales à respecter.

Photo X

Photo X

Le matin, on danse en couleur dans des ateliers en plein air ouverts à tous. Rendez-vous devant le Prisme, mercredi, jeudi et vendredi à 10 h, avec initiation à la danse contemporaine, au modern-jazz et au hip hop (à partir de huit ans). Avec Thérèse-Marie David,  directrice de l’École municipale de danse d’Élancourt; Mathieu Raguel, professeur de danse hip-hop et Sarah Flamant, professeure de modern-jazz.

L’après-midi, On découpe les couleurs. Rendez-vous devant le Prisme les mercredi 26 et jeudi 27 août de 14 h à 17 h. A la manière d’Henri Matisse, venez découper de la couleur et la coller dans une œuvre collective en plein air. Avec Marie Lavault, directrice de l’École municipale d’arts plastiques d’Élancourt. À partir de six ans (les enfants de moins de treize ans doivent être accompagnés). Le matériel  est fourni.

On fait de la musique en couleur. Rendez-vous devant l’École de musique d’Élancourt les samedi 29 août et 5 septembre de 14 h à 17 h avec un temps de pratique de la percussion brésilienne. En plein air, avec Jean-Marie Denquin, professeur de l’École municipale de musique d’Élancourt. (À partir de douze ans, instruments fournis).

Atelier de création de B.D. Rendez-vous devant le Prisme. Du lundi 24 au vendredi 28 août: 10h 30-12h 30 pour les enfants de sept à onze ans. Et de 14 h à 16 h pour les jeunes de douze à dix-huit ans.

Le Prisme Quartier des Sept Mares 78990 Élancourt. Information et réservation: prisme@ville-elancourt.fr

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...