Lucie et les chevaux

Lucie et les chevaux

Photo X

Photo X

Cela se passe  dans le  joli village d’Eternoz dans le Doubs. Il y a un campement avec un grand barnum et un bar. Un public populaire mais plutôt âgé va assister à l’auto-entreprise d’une écuyère qui  fait tourner sur la piste deux chevaux un  blanc et un  noir.  Puis un troisième et ils tournent à  sa demande  et font les beaux sur leurs pattes arrière.
Le cheval noir est monté par une cavalière blanche au foulard rouge et une autre cavalière fait coucher son cheval qui s’allonge et se renverse dangereusement. Deux chevaux noirs  avec des bannières blanches s’enfuient en laissant derrière eux une mariée en blanc.
Encore deux chevaux mais cette fois un blanc et un noir:  la cavalière se couche puis se met de bout sur les deux et va ensuite sur le noir pour faire tourner le blanc.

© J. Livchine

© J. Livchine

Arrive alors la mariée avec une ombrelle sur le cheval noir. Elle en descend, fait tourner le cheval blanc en l’attrapant par la queue, le fait marcher au pas en levant les pattes. Il se cabre et se couche, le noir se couche aussi. Elle fait tourner les deux chevaux, les fait se cabrer. Ils font un salut collectif… Un enfant sur le cheval noir virevolte sur la selle.
Ce court mais étonnant et poétique spectacle d’acrobatie équestre est suivi par un concert du collectif Barouf.

Edith Rappoport

Spectacle vu à 38 Grande-Rue à Eternoz, le  2 août.
Les 09, le 16, 23, 30 août. T. : 06.85.65.58.94

 

 

 

  • Plein tarif : 6.00

 

 


Pas encore de commentaires to “Lucie et les chevaux”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...