Encore un beau petit cadeau…

Encore un beau petit cadeau du Théâtre de l’Odéon…

Un festival 100% numérique, chacune des institutions participantes a sélectionné un spectacle et chaque jour, de 19h à minuit, une captation de spectacles en langue originale mais sous-titrés en anglais sera disponible et accessible en ligne: www.thalia-theater.de/en/lessingtage et www.dramaten.se/lessingtage. Une plateforme du réseau de théâtre européen: mitos21, co-produite par le Thalia Theater de Hambourg et le Dramaten de Stockholm.

Le Dramaten de Stockholm ©x

Le Dramaten de Stockholm
©x

Le Thalia à Hambourg ©x

Le Thalia à Hambourg
©x

Chaque jour, on peut aussi en apprendre davantage sur la captation proposée. Au programme en janvier, des créations ou des adaptations le plus souvent de pièces classiques ou de romans célèbres, montées par des metteurs en scène bien connus dans leur pays et moins chez nous: une bonne occasion de les découvrir… Même si ce n’est pas tout à fait pareil que d’être parmi un vrai public et même si les sous-titrages sont en anglais.

Le 21, Voix d’Europe : un film où des metteurs en scène européens parlent de leur vision du théâtre de l’avenir.

Le 22: Dramaten, Stockholm, Suède. L’Idiot d’après Fiodor Dostoïevski, mise en scène de Mattias Andersson.

Le 23: Toneelhuis, Anvers, Belgique. Antigone à Molenbeek de Stefan Hertmans. Et Tirésias, de Kate Tempest, mise en scène Guy Cassiers.

Le 24: Berliner Ensemble, Berlin, Allemagne. Le Cercle de craie caucasien de Bertolt Brecht, mise en scène de Michael Thalheimer.

Le 25: Teatro Stabile Torino, Turin, Italie. Chacun sa vérité de Luigi Pirandello, mise en scène de Filippo Dini.

Le 26: Deutsches Theater, Berlin, Allemagne. Mary Stuart de Friedrich Schiller, mise en scène d’Anne Lenk.

Le 27: Théâtre des Nations, Moscou, Russie, L’Idiot d’après Fiodor Dostoïevski, mise en scène de Maxim Didenko.

Le 28: Teatro Lliure, Barcelone, Espagne. UNA (One Woman) de Raquel Cors et Dani Lacasa, mise en scène de Raquel Cors. 
Le 29: Düsseldorfer Schauspielhaus, Düsseldorf, Allemagne. Un Ennemi du peuple for Future, d’après Henrik Ibsen, mise en scène de Volker Lösch.

Le 30: Odéon-Théâtre de l’Europe, Paris, France (coproducteur). Il Cielo non è un fondale, une performance de Daria Deflorian et Antonio Tagliarini.

Le 31: Théâtre Katona József, Budapest, Hongrie. Nora-Noël chez les Helmer, d’après Henrik Ibsen, mise en scène de Kriszta Székely.

 


Répondre

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...