Rémy Marvely, magicien

Rémy Marvely, magicien

 Comme la plupart de ses confrères, il a fait pas mal de boulots avant de se lancer. Responsable commercial la semaine et sommelier le weekend, il a créé une dégustation de vins avec un spectacle de magie. Il y a sept ans, il vivait aux Etats-Unis et cherchait une école de magie. Jeff McBride à Las Vegas l’a appelé pour lui dire qu’il aimait beaucoup son projet et qu’il était prêt à le monter avec lui. Il a alors fait un stage intensif dans son école et est ainsi entré en magie. Jeff McBride l’a beaucoup encouragé à pratiquer le plus possible.

©x

©x


Mais il a eu un cancer de l’estomac, dont il a réussi à guérir et il a pris la décision de se consacrer au spectacle et à la magie. Durant le confinement, il a passé huit heures par jour à pratiquer son art et ce, pendant plus de deux mois. Ensuite, il a donné des cours pour enfants, puis a monté son spectacle.
«La magie de scène pour le public familial et le close-up sont les formats que j’ai développés avec trois spécialités: humour magique, illusion et mentalisme. Je suis un très grand fan de Xavier Mortimer, Dani Da Ortiz et Jeff McBride, bien sûr. Pour moi, les premiers ont dépoussiéré notre art et ouvert tellement de nouvelles perspectives. Et Jeff bien sûr, qui est intemporel! J’aime tous les styles mais surtout les innovations avec un savant mélange d’ancien et de moderne. Et j’aime aussi les histoires associées aux tours. J’ai besoin d’être plongé dans un univers. Et hors magie, j’étais aussi influencé par Alexandre Astier, Ricky Gervais, Tarantino, Tim Burton, Nobuo Uematsu. Il faut, je crois, pratiquer un maximum sans se soucier si cela fonctionne bien, si cela plait, etc. On ne trouve pas son style tout de suite. C’est en faisant que l’on conçoit. La magie évolue constamment avec de nouvelles générations qui révolutionnent les manipulations de cartes ou arrivent avec de nouvelles technologies et je trouve que c’est très bien. Il faut vivre avec son temps. Mais celle d’avant est éternelle, quand elle est interprétée avec passion. Aujourd’hui, des personnes sur les réseaux sociaux s’amusent à révéler des tours, cela nous est très préjudiciable mais une interprétation faite avec beaucoup de passion sera toujours plus forte que tout. »

 Selon lui,la culture met beaucoup en lumière la magie aujourd’hui, au même titre que le théâtre ou la musique, et c’est une bonne nouvelle. «Cela va peut-être aussi de pair avec la popularité croissante de notre discipline, les nouveaux moyens de mise en lumière au grand public comme l’émission de télévision Incroyable talent

 Sébastien Bazou

Interview réalisée le 5 février.

https://www.remymarvely.com/

 


Pas encore de commentaires to “Rémy Marvely, magicien”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...