Au regard des élections législatives les 30 Juin et 7 juillet …

Au regard des élections législatives les 30 juin et 7 juillet

Au nom du Perdita Ensemble et à titre personnel, ces quelques mots: le Rassemblement National est aux portes du pouvoir et les résultats de sa possible victoire seront désastreuses pour les populations minorisées, si souvent instrumentalisées, si rarement écoutées et prises pour cible par le R.N. sans scrupule.

©x

©x

Des conséquences désastreuses pour toutes les avancées: les droits LGBTQIA+, l’urgence écologique et sociale, les droits des femmes, les services publics en déclin: Education, Santé, Culture etc. Désastreuses aussi, bien sûr, pour les laissés pour compte de l’ultra-libéralisme: ils ne croient plus en ce système et se font manipuler par le R.N. Mais il n’y a pas qu’eux à voter pour ce parti. Dans le petit village où ma mère vit une partie de l’année, il n’y a ni précarité, ni misère, ni insécurité. Mais il y a eu 46,4 % de votes R.N. et 8,3 % pour Reconquête. Le revenu par habitant est au-dessus de la moyenne nationale et chacun vit dans des maisons anciennes, ou récemment construites.

Les populations minorisées y sont pratiquement inexistantes mais j’ai été témoin de mails infâmes et racistes que s’envoient entre eux ces «Français de souche ». Ainsi, par effet d’entre soi, à cause de désinformations délirantes, un village se retrouve gangréné par le mal du racisme et du fascisme. Cette même gangrène se diffuse à l’échelle nationale, aujourd’hui dans les médias appartenant à des hommes aux richesses indécentes et dont certains ont clairement manifesté leur attirance pour l’extrême droite. À coup de Touche pas à mon poste, C News, B F M T V et nivellement par le bas…

Le gouvernement a aussi sa part de responsabilité: loi sur l’immigration, réformes impopulaires, protection des plus riches. Il y a urgence. Le Nouveau Front Populaire vient d’être créé par les diverses forces de gauche et est aujourd’hui le seul à pouvoir contrer le R.N. Le peuple français a dû voter trois fois pour faire barrage: en 2002, 2017 et 2022.  Des citoyens de gauche ont voté à droite contre leurs idées. Aujourd’hui, il n’y a qu’un sursaut de lucidité pour nous sortir de cette nouvelle menace, après la dissolution de l’Assemblée Nationale. Quelles que soient vos principes, rancœurs contre des figures de ce Nouveau Front Populaire ou de tel parti, nous devons faire bloc. Je n’appartiens à aucun mais je me vois comme un démocrate de gauche: ces mots ont autant de valeur l’un que l’autre. La République Française a aussi une valeur avec : Liberté. Égalité. Fraternité mais il n’y a aucun de ces termes dans les textes sur la « préférence nationale » revendiquée par le R.N. !

Rejoignez-nous et faites à nouveau barrage aux élections législatives les 30 Juin et 7 juillet. Le programme est disponible en ligne en cliquant  ici.  Nous y adhérons avec enthousiasme: il ne s’agit pas d’un compromis mais bien de ce qu’un collectif aux avis différents, peut produire en intelligence. Même si vous n’êtes pas d’accord, c’est tout à fait entendable. « Faire front » ne signifie pas adhérer. J’avais voté au deuxième tour, d’abord pour Jacques Chirac, puis, pour Emmanuel Macron. Prenez le temps de mettre ne parrallèle le programme ci-dessus, et celui du R.N. Pensez aux générations à venir et, bien sûr, choisissez en conséquence.

Pour le Perdita Ensemble, Gérard Watkins, auteur et metteur en scène

 


Répondre

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...